Céline BONNEAU



Cet espoir suffit ... sept 2011

"La réponse, je l’ai eue sous les yeux le premier soir de permanence. Des gens attendaient, comme hier, comme il y a 18 ans, comme demain."

Répondre à cet article